01.092015
1 0

Désir féminin : les éléments susceptibles de parasiter le désir : Partie I

La fatigue : Il existe différentes sortes de fatigue comme  la fatigue physique ou bien la fatigue psychologique. Dans ce cas, il est préférable de recharger ses batteries. Dans certaines situations, le sexe sera vu comme une perte de temps et le manque de motivation se fera ressentir. La fatigue empêchera d’être à l’écoute de son corps et de ses envies. Hormis le repos, pourquoi ne pas essayer de se mettre de temps en temps au lit plus tôt avec son conjoint. De prendre le temps de se donner du plaisir. La sexualité a des bienfaits sur l’humeur et le repos. Elle ne peut être que bénéfique. Une autre idée, prendre le temps de pratiquer une activité physique journalière pour prévenir les risques de fatigue. Vous vous sentirez en meilleur forme et plus ouvert à la relation sexuelle.

La télévision et les nouvelles technologies : Symbole de socialisation et appartenance aux pairs, il existe une nécessité d’être à la pointe de la technologie, d’être au courant des dernières nouveautés.  Quand une nouvelle série est diffusée, nous voulons absolument regarder l’entièreté de la saison en quelques jours. Cela prend du temps et mettons de côté la sexualité. En 2013, d’après une étude nationale en Grande-Bretagne, les rapports sexuels ont baissé de 20% depuis le début des années 2000. En cause, l’apparition de tablettes et smartphones dans le lit conjugal  mais aussi la lecture des mails professionnels à la maison. Passer quelques heures sans nouvelles technologies, est-ce possible?

Le rôle de maman : un rôle à toutes épreuves et très prenant. S’occuper des enfants est parfois stressant : les soins, l’éducation, les devoirs, les jeux, les activités, les visites médicales,… Le rôle de mère parfaite peut effacer celui de la bonne amante. Il n’est pas toujours facile de trouver le bon équilibre. Parfois, la maternité suffit à envahir de joie et laisser de côté les autres choses. Pourquoi ne pas prendre RDV, de temps en temps, avec son compagnon? De retrouver votre couple et de jouer le jeu de la séduction.

La confiance en soi/la féminité : Ce n’est pas évident de s’identifier aux femmes des couvertures de magazines. L’image qui est renvoyée n’est pas en accord avec le reflet que nous avons de nous-même.  Nous sommes alors submergées par nos complexes. Mais qu’en est-il de la féminité ? De notre féminité ? Comment accepter son corps ? Il faut prendre le temps de se poser la question. Une féminité assumée et aimée jouera sur le désir sexuel.

Les médicaments/la santé : Certains médicaments comme les antidépresseurs ou encore les problèmes hormonaux,  le cancer, peuvent influer sur les troubles du désir. Il serait important que les médecins généralistes et spécialistes puissent prendre en compte cet aspect. Même si cela n’explique pas tout, les petites baisses périodiques peuvent être possibles : la baisse de libido, la sécheresse vaginale,…Parfois, on n’y pense pas.Même si les effets secondaires ne sont pas forcément systématiques, il est intéressant de se pencher sur la notice.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *